Confiture de cerises maison

 

Une petite madeleine de Proust 

Cueillir des cerises et les manger sur place, c’est déjà un bonheur. Se souvenir de son enfance chez grand-mère, à la campagne, à les équeuter, les faire cuire en confiture, déguster cette délicieuse préparation sur une tartine de pain, nous raconte Mme J. Huguette avec un grand sourire et un peu de nostalgie. Mais bien vite, elle se réjouit du moment présent, car la cuisson de la confiture au chaudron de cuivre se termine et arrive le moment tant attendu : le goûter.